Profession Contrôleur SNCF

 

>> Site OFFICIEL créé et mis en ligne en 2001 <<

 

 

ATTENTION la formation initiale a change !!!

 

Dès que j'aurai plus de détails je vous en informerai !

 

FIN 2010 >>> Nouvelle formation des ASCT !!

 

 

Jeune embauchée de Février 2006, Audrey vous dit comment elle a passé toutes les épreuves !

Vous allez tout savoir sur le recrutement, les entretiens, la formation, l'examen, le travail !!

Bonne lecture !

 

Aujourd'hui, en 2010, nous sommes TOUJOURS dans un cursus identique de formation !

 

 

Comment t'appelles-tu et quel âge as-tu ?

Comme cité ci dessus,je me prénomme Audrey et j'ai 29 ans.

 

Quand as-tu été embauchée à la SNCF ?

J'ai débuté mon premier jour de formation le 20 février 2006

 

Pourquoi avoir choisi la SNCF ?

Plusieurs raisons, tout d'abord par rapport à mon parcours, j'ai travaillé dans les transports, sur des bateaux de croisières.En regardant sur le site sncf.com les emplois proposés, le poste de contrôleur (Agent Service Commercial Train) correspondait d'après les quelques informations donnés à ce que j'attendais, dans un environnement clientèle certes différent de celui dans lequel j'avais évolué. De plus, il y avait la perspective d'un emploi stable, sécurité de l'emploi dans une grande entreprise.

Où travailles-tu ? (lieu, région)

Je travaille à l'établissement de Bordeaux, en Aquitaine.

 

Quelles sont toutes les phases du recrutement (ta demande, les tests, les entretiens, la psycho, le médical) ?

J'ai effectué ma demande par le biais d'Internet, j'ai donc postulé en répondant au questionnaire proposé sur le site. Environ une semaine plus tard, j'ai reçu à mon domicile un courrier avec un dossier de candidature qu'il me fallait remplir par écrit et renvoyer avant une date limite.C'était au mois de juin 2005.  Au mois d'octobre, j'ai reçu une lettre pour un entretien de présélection en gare de Bordeaux. Cet entretien dure environ 20 min. J'ai été reçue par le Directeur des ressources Humaines et le Responsable des ASCT (contrôleurs) de la région Aquitaine. Au mois de novembre, je reçois un deuxième courrier m'invitant à me présenter sur Bordeaux pour une journée (nommée P2) d'informations sur l'entreprise et le métier envisagé, ainsi que des évaluations sur nos connaissances et aptitudes intellectuelles.( tests psychotechniques) Au mois décembre dernière journée dans le processus de recrutement (nommée P3), comportant des tests spécifiques à l'entreprise en rapport avec le métier envisagé, ainsi qu'un entretien avec un psychologue, puis pour finir avec un chargé de recrutement.Pour ma part, ce fut de nouveau le Directeur des ressources Humaines et le Responsable des ASCT de la Région Aquitaine. Fin décembre, j'ai reçu un courrier m'informant de la retenue de ma candidature, et me précisant une date de rdv pour les examens médicaux qui détermineront la retenue finale de ma candidature. Au mois de janvier, j'ai découvert ce site, et j'ai écrit à Bruno (!), qui me propose aujourd'hui de répondre à ces questions pour vous aider à vous repérer dans ce processus de recrutement, et à répondre à certaines questions que vous vous posez. Le 02 février, tant attendu ;-) le dernier courrier confirmant mon intégration dans l'entreprise SNCF, et m'informant de la date du début de la formation. 

 

Comment se passe l'intégration en entreprise, avec les collègues, la hiérarchie, le boulot et ses horaires ?

On se sent un peu perdu la première semaine, consacrée à la découverte de l'entreprise. On a du mal à retenir tous les services, toutes les personnes présentées. Mais rassurez-vous, pas de quoi s'affoler, avec le temps, et l'avancée dans la formation, tout devient plus clair. Concernant l'accueil du personnel de l'établissement, j'ai eu un ressenti agréable avec toujours cette petite phrase finale" si vous avez un souci, une question, n'hésitez pas à venir nous voir". Du côté des collègues ASCT, cela s'est très bien passé également, je me suis sentie rassurée. Vous trouverez toujours un collègue pour vous répondre, vous expliquer. Après je dirai que tout dépend du caractère propre à chacun, de son expérience et de ses attentes. Concernant la hiérarchie, mis à part mon RET (Responsable Equipe Train) de qui je dépends directement,et à qui je m'adresse dès que j'ai une requête, un souci, je n'ai pas de contact particulier avec le reste des responsables. Il faut dire que nous sommes beaucoup sur "le terrain" donc.... Mis à part les stages terrains pendant la formation, je roule vraiment depuis juillet date de l'examen, donc certes depuis peu de temps, mais je me sens bien, j'aime mon métier. Comme je le disais plus haut, avec le temps, on prend ses repères, de l'assurance. Les horaires décalés, les déplacements me conviennent très bien. L'important est d'arriver à trouver son équilibre.

 

Le fait d'une "une femme"dans ce métier ne rend-il pas le tout plus difficile ?

Je n'ai pas ressenti de difficultés particulières à exercer en tant que femme jusqu'à présent, même dans une situation perturbée.Je pense que nous avons au moins tout autant de capacités à gérer un conflit qu'un homme.Il est vrai cependant que je n'ai peut être pas encore assez d'expérience pour le démontrer.

Comment se passe ensuite la formation, sa durée ; est-ce si dur que ça?

La formation dure environ 6 mois. Une première semaine de découverte de l'entreprise, à savoir déplacements dans les différents services à la rencontre du personnel, prise de mesures pour l'uniforme, présentation des projets de l'entreprise, son identité. Puis le début des cours. 3 parties: sécurité, tarifs-régularisation et accompagnement-service à bord. Au bout de quelques semaines vous passez une "interro" pour pouvoir évaluer où se situe le groupe, ce qui a été compris ou non. La première grosse partie est la sécurité, finalisé par un examen (AAF Attestation dAptitude à la Fonction), qui vous permettra de pouvoir rouler. Ensuite il y a deux périodes d'alternances durant la formation, sur le terrain, pour découvrir le matériel, les particularités des lignes. Vous partez en groupe de 3 ou 4 avec ce que l'on appelle un Chef de bord Moniteur (contrôleur d'expérience!) Une période de 15j, pour la formation au matériel régional (TER), et une autre pour le matériel TGV. Dans ces alternances, vous découvrez les découchés, càd que vous passez la nuit dans un des foyers sncf ou hôtel. Avant les examens, vous passerez un exam blanc oral portant sur la partie régularisation, service à bord, renseignement. Et pour finir, l'épreuve orale (sur les matières de l'exam blanc) et l'épreuve pratique. Avec un de vos collègues de formation, vous partez sur un train, avec un examinateur.

Je ne pense pas que la formation sois si dure que ça, je dirai plutôt lourde. Vous avez un nombre important de choses à intégrer, comprendre.Rien d'inaccessible simplement pour ma part cela faisait 10 ans que je n'avais pas suivi de grosse formation donc un peu de mal à relancer la gymnastique intellectuelle cours-révision-concentration!! A côté de ça, je savais que c'était 6 mois à fond, je ne voulais pas rater cet exam. Il faut juste savoir quelles sont ses priorités!

 

Combien gagnes-tu pendant la formation ?

Environ 1100 euros net.

 

Quelles sont tes liens et rapports avec la hiérarchie ?

Comme je disais plus haut, on ne croise pas beaucoup nos hiérarchiques. J'ai mon RET, qui me suit, à qui je fais appel, avec qui cela se passe bien. Notre métier ne nous amène pas à avoir de contacts réguliers avec nos supérieurs hiérarchiques en dehors de notre RET.

 

Quel est d'après toi le bon côté de ce métier ?

Je dirai les bons côtés ;-))  L'autonomie dans son travail, se déplacer géographiquement, rencontrer ou croiser beaucoup de personnes (collègues, clientèle).

A contrario qu'est-ce qui est le plus contraignant ?

La ponctualité, en ce qui me concerne il n'y a aucun problème, plutôt en avance qu'en retard, mais soyez prudents, c'est un métier qui ne tolère pas les retards d'embauche. Pour le reste, tout est question d'organisation.

 

Si tu avais un seul conseil à donner à tous ceux qui postulent, ce serait lequel ?

De bien appréhender le fait que l'on est souvent en déplacements, avec des horaires décalés, ,surtout pour les personnes ayant une vie de famille. Cela demande une bonne organisation.

 

La question subsidiaire (!=)) . Penses-tu sincèrement que le site peut apporter de bons conseils pour tous ceux qui veulent nous rejoindre ?

(je sais c'est pour la pub!)

Oui, tout à fait.

Merci beaucoup Audrey :)